Le Mont Thabor



Juillet 2015, nous revoici dans le coin du Mont Thabor que nous avions essayé de gravir en juillet 2014. La montée au refuge par le sentier "nord" (qui vient de Modane) avait été sympa mais un peu humide. Le lendemain, on ne voyait pas à 10 mètres et... il neigeait ! Nous nous étions juré de revenir !
Il y a plein de solutions pour monter au Thabor. En une seule journée, en aller-retour, en boucle, en deux jours avec une nuit au refuge, par Modane, par la vallée Etroite. A vous de choisir ! Depuis la Vallée Etroite en une seule journée, c'est 1400 m. de dénivellée et un aller-retour. Toujours en une seule journée, par la piste de Valfréjus, c'est 200 m. de moins à partir du Lavoir (au bout de la piste de Valfréjus). On peut faire une boucle en montant par un des sentiers et en redescendant par l'autre si on s'arrête au refuge. Sinon, ce sera par le même sentier. Vous l'avez compris, en 2014, nous étions montés par le sentier qui passe par les Chalets du Mounioz et resdescendus sous la neige et sans grimper au sommet, par le sentier "est", qui domine un peu plus la vallée et passe par la Replanette.
(carte IGN 3535OT)
Les flèches vertes indiquent les intinéraires possibles depuis Le Lavoir (côté Valfréjus/Modane) les flèches rouges indiquent les variantes depuis Les Granges de la Vallée Etroite.
Début août 2015 donc, après une nuit au col de l'Echelle, nous garons le fourgon vers 9.00 sur le parking (payant) des Granges de la vallée étroite. Même si la montée au refuge n'est pas très longue, il vaut mieux ne pas arriver trop tard pour être sûr de ne pas se payer une grosse partie de piste à pied ! Il faut dire que les promeneurs qui souhaitent en famille passer la journée au Lac Vert sont nombreux. Le sentier se vide carrément dès que l'on passe le premier embranchement vers le Thabor ! Peu de temps après, on arrive au pont de la fonderie. A gauche, le sentier direct pour le sommet par le col des Méandes, tout droit le sentier qui monte au refuge par le col de la Vallée Etroite. C'est sympa, pas trop dur, varié.
 
    
L'indication 2h pour le refuge au Pont de la Fonderie est un peu juste à notre avis. Nous ne sommes pas très "courses" en montagne, mais plutôt belles randos ! Juste après la rivière ça remonte bien mais on croise encore quelques VTT. Nous en verrons jusqu'au refuge.
En montant...     ... au col de la vallée étroite.


Et puis c'est l'arrivée au refuge avec sa sournoise remontée de fin...L'accueil est sympa, les environs superbes.
 
Y'a pas à dire, c'est plus lumineux quand il fait beau : août 2015 à gauche, ... juillet 2014 à droite !!
      
août 2015

le même juillet 2014 ! (le premier des Lacs Sainte Marguerite)

Le lendemain matin, départ vers 7.30

En quittant le refuge, il faut remonter au col de la vallée Etroite, puis nous suivons le sentier de niveau vers le Lac du Peyron. C'est au col des Méandes que nous prendrons le sentier du retour, celui qui arrive directement des Granges de la Vallée Etroite. Flèche rouge.

                           Le col de la Vallée étroite par lequel on repasse en allant vers le sommet. Une petite montée au-dessus du lac nous amène au col des Méandes et attaquons ensuite la véritable grimpette vers le sommet.

Le col des Méandes. Toute la progression est magnifique.


L'arrivée au sommet se fait un peu attendre car on peut dire que ça monte raide ! Mais on y arrive et ça vaut le coup. Tout le long de la montée, on a la petite chapelle du sommet en ligne de mire mais on dirait que jamais elle ne se rapproche !

Heureusement, on finit par y arriver. Quelques mètres de plus et c'est le panorama grandiose :

  
Pour la redescente vers les granges de la Vallée Etroite, nous bifurquons au Sud au col des Méandes. Toute la descente jusqu'au Prat du Plan est magnifique. Après cela devient plus fastidieux, la piste est sympathique mais ses lacets un peu longuets après l'effort ! Heureusement, un petit sentier permet de raccourcir les lacets !
 
La Vallée Etroite en bas et le chemin pour y descendre





photos©Nicole P. et Vincent3m
retour à "Montagne"